lundi 18 juin 2018

Cédric Villani à la Fondation Vuitton.

À l’occasion de l’exposition « Au diapason du monde», un programme de rencontres est organisé réunissant des artistes et des scientifiques, sociologues, anthropologues, philosophes.


Cette Rencontre est retransmise en live sur le site web de la Fondation.

Cédric Villani  interviendra sur le thème : 

Quel(s) nouveau(x) lien(s) entre l’Homme et son environnement ?
 L’oeuvre d'art comme création de l'imaginaire est-elle « pensable » au regard de l'Intelligence Artificielle ? L'Intelligence Artificielle peut-elle créer une oeuvre d'art?

Les artistes d’aujourd’hui, se font l’écho des recherches privilégiées pour saisir et comprendre l’unité des innombrables formes de vie qui tissent notre monde au-delà de la distinction entre l’humain, l’animal, le végétal voire le minéral.

L'exposition « Au diapason du monde» est conçue, à partir d’une thématique précise qui renvoie aux questionnements actuels liés à la place de l’humain dans l’univers, et à la nouvelle approche qui lie l’homme à son environnement et au monde du vivant.

Cédric Villani est mathématicien, président du Fonds de dotation de l'IHP, professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et, depuis juin 2017, député de la 5e circonscription de l’Essonne. Lauréat de la Médaille Fields en 2010, il a dirigé l’Institut Henri Poincaré de 2009 à 2017. 

En France comme à l’international, Cédric Villani contribue inlassablement au rayonnement des mathématiques auprès des médias et de la société avec une attention particulière portée sur l’éducation et les relations entre science et société. Il est 1er Vice-Président de l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) et a été chargé par le gouvernement d’une mission d’information sur l’intelligence artificielle. Il a également copiloté, avec l’Inspecteur Général de l’Éducation Nationale Charles Torossian, une mission sur l’enseignement des mathématiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire