jeudi 2 avril 2020

GILLES BABINET : AU-DELA DU DRAME SANITAIRE, UNE FRATERNITE INNOVANTE

Si le contexte est pour le moins dramatique, il n'en reste pas moins opportun de souligner deux dynamiques qui sont en train de changer la nature de notre société d'une façon stupéfiante.

La première est évidemment celle d'internet. Peut-on imaginer combien cette situation est singulière du fait d'internet ? Chaque jour des centaines de millions de personnes travaillent, interagissent avec leurs familles, se divertissent... tout cela de façon massive. Une fois cette crise terminée, cela ne pourra pas modifier en profondeur la façon dont nous travaillons, apprenons, vivons... Il sera important d'encourager les usages les plus inclusifs et résilients.

La deuxième dynamique est celle de l'engagement social et caritatif : ceux d'entre nous qui ont un rattachement à d'autres cultures et nations le disent unanimement, la mobilisation de l'ensemble de la société française est aussi remarquable qu'impressionnante. Elle met à bas les affirmations de ceux qui ne cessent de répéter que notre nation est fracturée entre communautés qui se rejettent. Ici c'est une initiative pour faire des repas au plus démunis. Là une cagnotte de soutien  pour les aides soignants ... Des milliers de projets les plus variés évitent toutes sortes de drames et adoucissent les conditions des plus fragiles et de ceux qui sont au front, en prise avec le virus.

Mais c'est sur le plan des initiatives dans le domaine de l'innovation sociale et technologique porté par les plateformes numériques qu'il semble important d'attirer l'attention, en raison de la puissance même de cette dynamique.

Ainsi, Just One Giant Lab, une plateforme de science ouverte, fédère le travail de recherche avancée de centaines de chercheurs du monde entier pour accélérer de nombraux projets innovants (par exemple, 50 designs de masques en open source) ; 

il faut faire en sorte que cette dynamique d'innovation ouverte soit demain l'une des formes d'action de notre nation.

Bayles Impact développe une plateforme permettant de connaître son risque de contagion, plusieurs initiatives de design de respirateurs dont les plans sont accessibles sur Internet et que l'on peut fabriquer à moindre coût pourr
aient avoir une incidence forte dans les jours à venir pour ceux d'entre nous durement atteints par le Covid-19.

Cédric O, le secrétaire d'Etat au Numérique, a bien saisi la puissance de cette dynamique, créant dès les premiers  jours une petite équipe à ses côtés afin de coordonner l'ensemble des initiatives, en cherchant à mutualiser celles qui sont semblables et à créer des ponts avec les acteurs officiels sur le terrain.

Nous savons tous qu'au sortir de cette crise, bien des choses devront être changées. Aussi, il semble important que cette remarquable fraternité innovante ne soit pas perdue. Il faut en profiter pour que cette innovation ouverte devienne demain l'une des formes d'action de notre nation. Que R&D, action sociale, éducation, définition des politiques publiques soient plus largement menées en coordination avec une société civile qui dispose désormais d'une capacité d'action inégalée grâce au numérique.

Enfin, il faut enjoindre ceux qui se sentent inutiles, frustrés, de chercher à rejoindre l'une de ces initiatives. Il s'agit là d'une des meilleures manières de se convaincre du potentiel de solidarité et d'inventivité de ce pays tout en réalisant combien l'on peut, en tant qu'individu lié à une cause, être précieux. certes, on peut dire qu'au sortir de la crise il faudra régler ses comptes (ceux-là ont en réalité déjà commencer à les régler); on peut aussi poser les jalons de dynamiques nouvelles qui nous permettraient de dépasser de façon définitive les travers chroniques de notre organisation sociale et politique, qui ne cessent de nous désunir et de nous empêcher d'utiliser aussi l'innovation pour façonner une société inclusive et plus solidaire.

Chronique de Gilles Babinet pour Les Echos - 2 avril 2020

Gilles Babinet est multi-entrepreneur, conseiller spécial de l'Institut Montaigne pour le Digital. Il est également l'un des conférenciers Sense Agency.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire