lundi 1 octobre 2018

1er octobre - Conférence sur le bien-être au travail au Sénat



Ce soir, 1er octobre, Sense Agency assiste à une conférence au Sénat sur le thème du « Bien-être au travail » avec la participation de MM. Stéphane Roussel,  membre du Directoire de Vivendi et Président-Directeur général de la société Gameloft SE, Samy Vincent Kallel, coach de dirigeants et conférencier et le Sénateur de Saint-Pierre et Miquelon










Céline Dardour
9 rue Maurice Bokanowski
92600 Asnières-Sur-Seine
Tel: +33 (0)6 76 06 43 19


1er OCTOBRE 2018 - CONFERENCE SUR LE BIEN-ETRE AU SENAT

Ce soir, Sense Agency assiste à une conférence au Sénat sur le bien-être au travail à laquelle participe Stéphane Roussel, membre du Directoire de Vivendi et Président-Directeur général de la société Gameloft SE (à gauche), Samy Vincent Kallel, coach de dirigeants et conférencier (au milieu) et le Sénateur de Saint-Pierre et Miquelon (à droite sur la photo). #bonheur #travail #conference #sénat












Céline Dardour
9 rue Maurice Bokanowski
92600 Asnières-Sur-Seine
Tel: +33 (0)6 76 06 43 19

L'ACTU DES CONFERENCIERS SENSE AGENCY : FRANCK FERRAND

FRANCK FERRAND

Depuis 2011, l’historien Franck Ferrand contait l’histoire sur Europe 1 dans une émission quotidienne « Au cœur de l’histoire ». Il intervient désormais sur Radio Classique et vous pouvez écouter ses chroniques « Histoire de Franck Ferrand » tous les jours de la semaine à 9h00 et 14h00.



Céline Dardour
9 rue Maurice Bokanowski
92600 Asnières-Sur-Seine
Tel: +33 (0)6 76 06 43 19

L’ACTUALITE DES CONFERENCIERS SENSE AGENCY : Nicolas Bouzon - Julia de Funes


Nicolas Bouzou co-écrit avec Julia de Funes « la comédie (in) humaine.

Dans cet ouvrage, les auteurs abordent la dure réalité de l’entreprise, la transformation du monde du travail au travers des problématiques de management.  Aujourd’hui, les entreprises essaient de motiver leurs salariés par des techniques managériales qui ne leur correspondent pas : réunions interminables, séminaires sportifs, jeux d’équipe, …
Selon l’Ifop, 7 salariés sur 10 affirment que leur travail n’est pas une source de bonheur.
Parfois ce bonheur est institutionnalisé : il y a des sociétés qui ont des « responsables du bonheur ».

"C’est quelque chose qui est absolument terrifiant parce que déjà, le bonheur est très largement lié à nos relations avec nos conjoints, avec nos enfants, c’est une affaire privée. Je déconseille aux entreprises d’aller dans le lit de leurs salariés ou dans l’école des enfants de leurs salariés. L’entreprise est un lieu de travail, on est là pour travailler pas pour être heureux".

Contact :


Céline Dardour
9 rue Maurice Bokanowski
92600 Asnières-Sur-Seine
Tel: +33 (0)6 76 06 43 19

mardi 25 septembre 2018

L'esprit d'équipe selon Élodie Gentina, conférencière Sense Agency

Forbes vient de publier un article sur "L’Esprit D’équipe - Principal Levier De Fidélisation Des Z", réalisé suite à une interview d'Élodie Gentina, conférencière Sense Agency.



vendredi 21 septembre 2018

SENSE AGENCY, PARTENAIRE DES RE.START AWARDS : CHANGEONS NOTRE REGARD SUR L'ECHEC


20 septembre, au Grand Rex, lancement des Re.start awards sous le haut patronage d’Emmanuel Macron.
« Changer de regard sur l’échec »
Cette cérémonie a pour objectif de récompenser « des entrepreneurs de la vie qui ont connu des échecs et qui ont su rebondir, offrant un exemple inspirant pour tous 




Sense Agency est partenaire de cette Première. Le philosophe et écrivain, Charles Pépin, l’un de ses conférenciers, intervenait sur les vertus de l’échec.

Lors de la soirée, 7 awards ont été remis :

re.start award de l’économie numérique
re.start award de l’accident de la vie
re.start award de l’échec scolaire
re.start award de l’univers culturel
re.start award de l’aventure industrielle
re.start award de l’économie sociale et solidaire
re.start award du monde sportif
Des témoignages émouvants, inspirants qui nous réconcilient avec l’échec car « C’est parce que nous ratons que nous sommes intelligents ». L’échec confère de la consistance à notre vie !

Pour animer votre communication avec des intervenants hors pair, contacter :
Céline Dardour
Tel: +33 (0)6 76 06 43 19

Charles Pépin
Didier ROCHE, Fondateur de la franchise "Dans le noir"


Elsa Comblat - Youtubeuse alias "Elsa Make-up"


Pascal Nègre remet le Re.start Award à Najib Guerfi  - acteur, danseur et chorégraphe

Calixte de Nigremont et Nathalie LEBAS-VAUTIER, , Fondatrice de GOOD FABRIC

Pascal NEGRE, Producteur, manager, animateur de Radio et TV



Yazid KHERFI, ancien braqueur devenu animateur social

Jean-Pierre DEROUET, co-fondateur de la franchise V&B




jeudi 13 septembre 2018

Rencontre: Jean-Michel Dardour et le philosophe Vincent Cespedes parlent des thèmes tendance de la rentrée

Jean-Michel Dardour, Chief Inspiration Officer et Pourvoyeur officiel de conférenciers en entreprise rencontrait le philosophe Vincent Cespedes et son associée pour parler des thèmes tendance de la rentrée : l'Intelligence artificielle, l'éducation, les sujets liés à la prospective, ... Ce fut un bon moment de partage et de convivialité!




Contact : Céline Dardour
Tel: +33 (0)6 76 06 43 19

Intervention de Marc -Antoine Brillant , nouveau Conférencier SA au Top Management de Engie Cofely

Lieutenant-colonel Marc-Antoine Brillant
Le 6 septembre dernier, le Lieutenant-colonel Marc-Antoine BRILLANT, Chef du Bureau Opérations Instruction - Régiment de marche du Tchad, intervenait, pour Sense Agency, à un colloque organisé par Engie Cofely. Le thème abordé : la gestion du stress et la prise de risques.


Pour animer vos événements internes, nous proposons des conférenciers reconnus dans leur domaine.







Céline Dardour

9 rue Maurice Bokanowski

92600 Asnières-Sur-Seine

Tel: +33 (0)6 76 06 43 19


lundi 18 juin 2018

Cédric Villani à la Fondation Vuitton.

À l’occasion de l’exposition « Au diapason du monde», un programme de rencontres est organisé réunissant des artistes et des scientifiques, sociologues, anthropologues, philosophes.


Cette Rencontre est retransmise en live sur le site web de la Fondation.

Cédric Villani  interviendra sur le thème : 

Quel(s) nouveau(x) lien(s) entre l’Homme et son environnement ?
 L’oeuvre d'art comme création de l'imaginaire est-elle « pensable » au regard de l'Intelligence Artificielle ? L'Intelligence Artificielle peut-elle créer une oeuvre d'art?

Les artistes d’aujourd’hui, se font l’écho des recherches privilégiées pour saisir et comprendre l’unité des innombrables formes de vie qui tissent notre monde au-delà de la distinction entre l’humain, l’animal, le végétal voire le minéral.

L'exposition « Au diapason du monde» est conçue, à partir d’une thématique précise qui renvoie aux questionnements actuels liés à la place de l’humain dans l’univers, et à la nouvelle approche qui lie l’homme à son environnement et au monde du vivant.

Cédric Villani est mathématicien, président du Fonds de dotation de l'IHP, professeur à l’Université Claude Bernard Lyon 1 et, depuis juin 2017, député de la 5e circonscription de l’Essonne. Lauréat de la Médaille Fields en 2010, il a dirigé l’Institut Henri Poincaré de 2009 à 2017. 

En France comme à l’international, Cédric Villani contribue inlassablement au rayonnement des mathématiques auprès des médias et de la société avec une attention particulière portée sur l’éducation et les relations entre science et société. Il est 1er Vice-Président de l’Office Parlementaire d’Évaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) et a été chargé par le gouvernement d’une mission d’information sur l’intelligence artificielle. Il a également copiloté, avec l’Inspecteur Général de l’Éducation Nationale Charles Torossian, une mission sur l’enseignement des mathématiques.

Philippe Bloch : "La relation client" au Club des 200 de la Banque Postale


Vendredi 15 juin,  Philippe Bloch intervenait sur « La relation client » au Club des 200 au siège de la Banque Postale dirigée par Rémy Weber.

Philippe Bloch
Philippe Bloch est un slasher. Il cumule plusieurs vies en même temps. C’est avant tout un entrepreneur qui a notamment développé l’entreprise Colombus Café à partir d’un projet formidable : avoir comme objectif de rendre les gens heureux chaque matin. Egalement auteur de livres depuis trente ans, il a notamment écrit un ouvrage sur l’optimisme «Ne me dites plus jamais bon courage» et plus récemment «Tout va mal, je vais bien, comment vivre heureux dans un monde de merde». Il est aussi animateur sur BFM Business, passionné d’entreprenariat et Business Angel.









jeudi 14 juin 2018

"La révolution digitale créé un modèle hyper capitaliste et non inclusif ", s’inquiète Gilles Babinet

Gilles Babinet

Le "digital champion" Gilles Babinet a dévoilé jeudi 7 juin à la presse l’analyse des paradigmes économiques à l’heure du numérique qu’il fera à la conférence USI (unexpected source of inspiration). Une analyse qui l’amène à plaider pour une nouvelle approche politique face aux Gafa. 

"Pour avoir une pensée politique sur la révolution numérique, il faut comprendre quel modèle économique cette révolution crée" Tel est le postulat de Gilles Babinet, multi-entrepreneur et défenseur du numérique pour la France auprès de la Commission européenne. Le "digital champion" s’est donc prêté à cet exercice de décryptage, qui fera l’objet d’une présentation lors de la conférence USI (unexpected source of inspiration) fin juin et qu’il a dévoilé en avant-première à la presse jeudi 7 juin.

"La révolution digitale créé un modèle hyper capitaliste et non inclusif qui est vraiment inquiétant", a estimé Gilles Babinet, après avoir comparé le fonctionnement du modèle industriel du XXème siècle à celui créé par les géants des plateformes tels que les Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon )


Pour une vraie circulation des données

Selon l’entrepreneur, le modèle créé par Ford a permis de créer "un système expansif" car il repose sur la productivité de salariés faiblement qualifiés, poussant les employeurs à participer au financement de la formation et du système social. A l’inverse, "dans le modèle des plate-formes numériques, qui font travailler des indépendants et quelques salariés à haute valeur ajoutée, peu de personnes contribuent au système social et la richesse créée, du fait de son caractère immatériel, peut partir dans les paradis fiscaux". 

Gilles Babinet plaide donc pour deux actions face aux Gafa : "Il faut les sanctionner sévèrement pour leur évasion fiscale et leur demander de financer leur disruption sociale." Outre la régulation, le digital champion appelle à de ses vœux une nouvelle vision politique face à la révolution numérique. "La portabilité des données est une première étape, mais pour réellement casser les barrières autour des Gafa, il faudrait une vraie circulation des données, qui permette à tout le monde d’exploiter leurs données dans le même timing", fait valoir le digital champion. Et de confier que l’idée n’avait pas vraiment séduit Sheryl Sandberg, la numéro deux de Facebook, quand il lui en a parlé. 


Source : Usine Nouvelle - 6 juin 2018