samedi 7 décembre 2019

Le domaine français rafle largement la mise en librairie

Le domaine français rafle largement la mise en librairie cet automne, tant pour les romans que pour les essais.
Chauvins, les lecteurs français ? Disons qu'ils le sont littérairement, à en juger par leur préférence marquée pour les auteurs hexagonaux. Soit 82 % des romans apparus parmi les meilleures ventes de la rentrée, selon Livres Hebdo. Et de préciser que "14 % des romans programmés dans le domaine français ont accédé aux meilleures ventes, contre seulement 5 % pour le domaine étranger". Ce dont témoigne notre palmarès, avec pas moins de 16 titres sur 20. Et il faut vraiment s'appeler James Ellroy pour se faire une place cosmopolite au soleil (sa Tempête qui vient résiste en 10e position), alors que En secret de Mary Higgins Clark et Les Testaments de Margaret Atwood se contentent des dernières places. 
Une tendance encore plus manifeste du côté des essais, où 18 titres portent la cocarde dans notre top 20 ! Et encore, c'est en faisant exception de L'Ivre de mots du Belge Stéphane de Groodt, qui n'en reste pas moins francophone. Résultat, seul Sapiens. Une brève histoire de l'humanité, le très long seller de l'Israélien Yuval Noah Harari, continue à faire de la résistance. Mais le paléoanthropologue Pascal Picq ne s'en laisse pas conter avec son nouvel essai, Sapiens face à sapiens, qui s'installe d'emblée à la 7e place après une prestation très suivie à La Grande Librairie du 27 novembre.
Source : l’Express – 06/12/2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire